Bonjour !
Je suis bien ennuyé : il y a 6 mois on m'a trouvé une fracture de l'aile ischio-pubienne (trop de km / semaine...112 en moyenne) et, récemment, une ostéoporose sur la hanche (t-score -2,7)
Normalement ça devrait être largement remis, mais une douleur osseuse très gênante qui persiste, moins au choc que par pression.
Est-ce qu'il est prudent de reprendre à votre avis, peut-être que ce sont des symptômes qui persistent après la consolidation, mais bon...
En attendant, VTT et natation intense au menu , mais ça commence à faire long, ça remplace pas, et cà démange de recourir.
Si d'autres personnes ont eu aussi des fractures de fatigue, un grand merci de leur retour (j'ai eu - mais jamais douloureuse, celle-ci, en même temps une fracture de contrainte au sacrum)
Un grand merci et bien cordialement
stock777 Par stock777 le 18/08/2009 à 23:28
Dernière par nano006 , le 12/08/2011 à 16:54
  • stock777 Posté le 01/12/2009 à 22:19
    Bonjour, Je suis un peu triste...après une scintigraphie qui a confirmé la très bonne consolidation osseuse, j'ai repris trop vite la course, et je viens de me refracturer l'aile ischio-pubienne gauche, cette fois. Je suis simplement impressionné que ça se casse aussi vite (3 sorties, pas plus), c'est assez rude !
  • 100drinette Posté le 23/04/2010 à 11:31
    Bonjour, Je viens ajouter ma petite expérience en espérant avoir vos retours depuis 2009. Fracture de fatigue de la branche ischio pubienne diagnostiquée en janvier cette année. j'ai repris le footing cette semaine (le médecin m'avait donné son feu vert il y a un mois suite à la radio consolidation mais j'ai préféré rester prudente vu la douleur). Bref, j'ai tenu 30mn de douleur quasi permanente... je fais du vélo (la natation, beurk...) mais j'ai l'impression que la reprise footing n'est pas pour tout de suite. Comment vous en êtes vous remis?
  • stock777 Posté le 23/04/2010 à 13:51
    Bonjour drinette, C'est trop rare d'avoir des personnes dans le même cas que soi, alors je me prive pas de vous répondre. N'hésitez pas à me demander plus de détails, de précisions, avis etc. - d'abord, sur la reprise. Il a donc fallu 7 mois de mon côté pour que les premières fractures se consolident. Quand j'ai repris la course et avant de me recasser l'autre aile, j'avais encore bien des douleurs sur la première aile. Au point que je pensais que les médecins se fichaient de moi et n'avaient pas sû lire le scanner. 1 mois après la seconde fracture, les douleurs de la première avaient complètement disparu et ne sont jamais revenues. - il est normal d'avoir mal, longtemps, pour deux raisons : a) d'abord, l'os consolidé est douloureux longtemps même après la consolidation. Il reste sensible b) le système articulo-musculaire autour de la partie fracturé, spécialement dans l'aile, est très perturbé. Il faut non seulement le remuscler mais bien réirriguer les différents systèmes de vascularisation d'où un ensemble de douleurs proche de l'algonodystrophie. Enfin, bien sûr, mais ça c'est mon problème spécifique, l'ostéoporose n'arrange pas les choses. Pour la reprise et les douleurs, je me souviens très bien que les premières \"séances\" (je faisais des 15/20 minutes et j'ai fait ensuite l'erreur de repartir sur mon rythme d'1h...) me semblaient complètemnt intenable. Je suis rentré avec des courbatures incroyables ! Mais c'était bien normal. Si j'étais vous, je ferai surtout des petites séances, pleins de petites séances, quitte à faire du fractionné dans la journée (15 minutes, pas plus, vraiment sinon ça va...peut-être recasser !) Pour la natation...désolé, mais là, en fait, j'ai complètement changé d'avis, étant devenu défoncé de ce sport qui produit autant d'adrénaline dans des séances intense que la course à pieds (1h de crawl très intense...c'est top !) mais...j'attends de pouvoir recourir !!
  • 100drinette Posté le 23/04/2010 à 14:37
    Merci beaucoup pour votre aide précieuse, je me sens un peu seule dans cette douloureuse expérience (même le médecin m'a dit qu'il n'avait jamais vu une fracture à cet endroit!)et le footing m'aide beaucoup à me vider la tête d'où le manque. Je vais tenter une expérience piscine demain mais je ne suis pas convaincue. Je vais suivre ton conseil et multiplier les séances courtes. Ton vécu est angoissant et l'idée de me fracturer l'autre branche me tétanise ! j'ai déjà raté une saison de ski de rando à cause de ça, hors de question de rater l'alpi cet été ! la reprise de la rando n'est pas trop douloureuse donc je me rassure. J'espère avoir vite de tes nouvelles. AU fait as tu passé une scintigraphie et si oui est ce utile (mon médecin du sport m'a dit que la radio de consolidation suffisait et mon ex qui est médecin veut me faire passer une scinti?). Merci de ton aide
  • stock777 Posté le 23/04/2010 à 15:06
    drinette, deux remarques, même si je te comprend (oh, combien !) mille fois. \"hors de question\"...là, laisse-moi avoir un sourire (triste) : c'est exactement cette idée butée qui ne m'a jamais quitté, dans la tête, au point certain jour d'en hurler et me de dire \"tant pis, je fais une sortie jogging, aujourd'hui, je me réouvre la fracture mais je m'en fou au moins j'aurai recouru !\". Ca, à la première facture. A la seconde...même chose...aujourd'hui, j'ai courbé la tête : \"hors de question\"...c'est bien gentil, vas-y...mais il faudra en revenir...c'est terriblement dur, je sais. J'ai probablement eu une belle dépression d'ailleurs à cause de ça (perte de qq kg très rapide) tout en me défonçant en VTT (60km / jours, avec la fracture, avec à peine un jour d'arrêt dû à la facture) puis en y ajoutant 1h de natation intense. Mais...rien n'équivaut la course à pied. Tu imagines : je faisais plus de 100km de CAP / semaine et du jour au lendemain plus 1 m. ! Puis, progressivement, on finit par changer : la natation devient un vrai sport, de plus en plus puissant, au point que le VTT devient à nouveau ce qu'il était avant : un moment de \"décrassage\" d'une grosse séance. Je me suis fait des séance de 5km qui défoncent 1 fois et demi de plus qu'un semi. Mais je t'assure de quelque chose c'est que JE VAIS REVENIR, à la CAP !! Avec toutes les précautions et étapes qu'il faudra, ça oui, mais j'y reviendrai !! Pour la scintigraphie, non seulement j'en ai eu une mais deux, et j'ai eu également des IRM/Scanner c'est très important. Quand je pense qu'au départ on m'avait dit à partir de la radio classique \"vous avez rien\", et que la scintigraphie a révélé d'un coup 3 fractures, ça fait mal.... Faut se battre, et serrer les dents. Ca oui. Un dernier point : moi, la consolidation est longue très longue, parce que je suis incapable d'arrêter complètement ne serait-ce que trois jours. Donc, c'est pas étonnant : je fais plein de VTT et le mouvement des jambes au crawl appuie bien comme il faut avec la mise en mouvement, sur la zone ischio. Je rentre avec des douleurs, mais à tout petits pas, ça passe. Je peux pas arrêter tout 1 ou 2 mois, ils sont fous les médecins de me dire ça. Du coup...c'est plus long...s'ils me lisaient ils me \"tueraient\" Si vraiment tu a des douleurs et qu'un IRM (bat-toi pour en obtenir un, quitte à prendre rdv avec un spécialiste rhumato dans une clinique) ne révèle rien, alors c'est clair : multiplie les toutes petites séances, remuscle patiemment cette partie-là qui en a bien besoin et tu verras, ça passera au bout d'un moment. Vas-y...progresssivement. Ca me fait bizarre que ce soit moi qui dise ça aujourd'hui mais bon...
  • 100drinette Posté le 23/04/2010 à 15:34
    De mon côté l'arrêt a été total (enfin presque car ma fracture a d'abord été diagnostiquée en sciatique donc on m'a dit \"pas de problème pour recourie\", j'y suis retournée une semaine après et le lendemain, je ne marchais plus... On m'a alors dit que c'était une déchirure musculaire... arrêt 1 mois et au bout d'un mois et ayant toujours mal, enfin IRM qui a démontré la fracture...depuis arrêt total 4 mois et reprise la semaine passée par rando puis 30mn de CAP cette semaine. Oui je vais me battre et serrer les dents....
  • karuzzo Posté le 24/09/2010 à 01:36
    Bonjour à vous,
    Je suis heureux de lire vos aventures et de constater que vous êtes tous positifs, c'est encourageant. Pour ma part, j'ai été opéré d'une fracture du col du fémur par ostéosynthèse suite à une sortie CAP.La fracture a été détectée par IRM un mois après une première radio qui ne révélait rien. J'arrive au bout des 90 jours sans appui et j’appréhende la suite. J'ai peur d'une nécrose de la tête fémorale, j'ai peur de ne plus pouvoir courir. Je m’entraînais pour le marathon de Lausanne que je devais faire avec mon frère. Je suis à l’affût de la moindre douleur et c'est éreintant...
  • stock777 Posté le 24/09/2010 à 13:35
    hé bien tu en as de la chance. Parce que moi, j'en suis à 10 mois de facture, et la fracture est toujours là. Donc, scanner fin octobre de prévu....je suis intéressé par l'ostéosythèse, si ça se trouve, c'est ce qu'ils vont me faire.
    Euh...bon, faut dire que j'ai pas été très sage : ça pulse à mort en crawl, et là je pense que c'est un peu ça l'erreur et comme j'ajoute 30/40km de vtt chaque jour à ça...
    Fracture du col du fémur, drinette commment tu t'es fais ça ?
    En tout cas, pour moi, je pense que la CAP ça va être terminé si j'arrive à me sortir de cette fracture : de toute manière, ça faisait 15 ans que je courrai et que j'en avais ma claque...! Pas fâché de la retraite, donc. On va voir.
  • karuzzo Posté le 30/09/2010 à 20:14
    Pour répondre à ta question Stock777, c'est une fracture survenue au bout de 5 km. Après cela, plus moyen de poser le pied au sol tant c'était douloureux. Je pense que si tu peux faire encore du vélo ou de la natation, c'est que ta fracture ne s'est pas encore déplacée. Je te recommande la plus grande prudence; je sais la passion du sport et de l'adrénaline est plus forte que tout.On n'écoute pas assez son corps.
    p.s: j'ai remarqué que les noms des expéditeurs apparaissaient sous les messages et non au dessus...
  • nano006 Posté le 12/08/2011 à 16:54
    Bonjour a tous,
    Je vous fais part également de mon expérience, je cours depuis janvier 2007, petit a petit je me suis vu vite progresser pour arriver en avril 2009 a faire moins de 2h45 au marathon de paris,suite a ca j'ai fait une chute idiote a vélo, ou je me suis fais une blessure en touche de piano à l'épaule. Un mois après la reprise sur une séance de fractionné, j'ai ressenti une pointe aiguë dans le bas de la fesse gauche, je m'arrête une semaine mais rien a faire, de plus j'ai eu une nouvelle douleur un peu plus haut que l'aine, en bas des abdos cotés gauche. Je prends RDV chez le médecin, on me diagnostic une tendinite a l'aine, arrêt un moins, je reprend ca va mieux, première compétition deux mois après la reprise, de nouveaux les mêmes symptômes, je décide de freiner et de faire beaucoup de gainage, ca s'améliore, jusqu'à ce qu'on diagnostique de nouveau une tendinite, le médecin me dit qu'il ne sait pas ce qui cause ces tendinites et mes douleurs car maintenant j'ai une troisième douleurs a intérieurs de la cuisse gauche. Arrêt de nouveau un mois je reprends doucement, même schema deux mois après de nouveaux les mêmes douleurs, je m'y habitue a force jusqu'à janvier 2011 ou la après un 10 km je pose a peine le pied par terre, je fais 4 médecins, enfin fin février on me prescrit un scanner et irm qui ne montre pas grand chose, puis je décide de voir un 5eme medecin qui lui me fait faire un scintigraphie qui elle révéle une fracture de fatigue à la berge pubienne gauche.
    Je fais un repos total jusqu'a juin, on je vais nager, puis reprise du vélo début juillet, enfin je tente hier de faire 20mn, et j'ai les mêmes douleurs, alors grosses déprimes, j'ai cru comprendre que cela et normal, mais cela m'inquiète surtout que je n'ai pas fait de radio de contrôle. Qu'en pensez vous? que dois je faire attendre encore ou reprendre doucement. Merci de répondre
Répondre

Questions sur le même thème

Actualités Santé

Challenge EspritRunning

  • J'aime J'aime
  • Répondre Répondre
  • Poser une question Poser une question

Le débat running

  • Franchir la ligne d'arrivée (45%)
  • Prendre du plaisir (18%)
  • Réaliser un chrono (37%)

Challenge

Esprit Running Caisse d'épargne
Classement du Challenge
Nouveautés cadeaux
  • Tee-shirt RUN'AIR Vert Homme XL - 1500 points
    1500 points
  • Pack Energie PowerBar - 400 points
    400 points
  • Casquette Noire/Jaune - 1000 points
    1000 points
  • Short XL - 1200 points
    1200 points